Retour

Le PQDCS

Le PQDCS

POURQUOI UN PROGRAMME DE DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN (PQDCS)?

De nombreuses études ont démontré que seul le dépistage par mammographie chez les femmes de 50 à 69 ans peut réduire la mortalité causée par le cancer du sein.

QU’EST-CE QUE LE PQDCS?

Le Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) est un programme du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS). Le PQDCS offre aux femmes de 50 à 69 ans de passer une mammographie de dépistage tous les deux ans, dans des centres de dépistage offrant des services de grande qualité.

POUR QUI?

Le programme concerne les femmes asymptomatiques de 50 à 69 ans qui n’ont jamais été atteintes d’un cancer du sein. Les femmes présentant des signes cliniques laissant supposer une lésion mammaire devraient consulter leur médecin ou leur infirmière praticienne spécialisée de première ligne (IPSPL) qui assurera le suivi.

En ce qui concerne les femmes plus jeunes ou plus âgées, les études sont moins concluantes; c’est pour cette raison qu’elles ne sont pas incluses dans le programme de dépistage. Pour les femmes de 35 à 49 ans ou de 70 ans et plus, la mammographie de dépistage est tout de même accessible, mais avec une ordonnance médicale d’un médecin ou d’une IPSPL.

En Montérégie, la population admissible au PQDCS ne cesse d’augmenter depuis 1998. Au début de l’année 2016, 215 500 Montérégiennes étaient admissibles à participer au PQDCS.

FONCTIONNEMENT DU PROGRAMME

Les femmes de 50 à 69 ans ont accès à la mammographie de dépistage avec une ordonnance de leur médecin ou de leur IPSPL, ou bien avec une lettre du PQDCS signée par le directeur de santé publique de la Montérégie. Un système d’information spécifique au PQDCS permet, avec l’accord de la Commission d’accès à l’information du Québec, d’obtenir de la RAMQ les noms et les adresses de correspondance des femmes de 50 à 69 ans.

En tout temps, les femmes peuvent demander aux responsables régionaux du programme que leur nom soit retiré de la banque de données du PQDCS.

LE RECRUTEMENT DES FEMMES PAR LETTRES

Différentes lettres de recrutement sont expédiées de façon hebdomadaire par le CCSR aux femmes admissibles de la Montérégie. Les informations personnelles des femmes proviennent de la RAMQ. Servant d’ordonnance individuelle, ces lettres sont toujours accompagnées de la brochure ministérielle « Participer au PQDCS : Votre décision » et d’une feuille rose « Liste des CDD » indiquant les coordonnées de tous les centres de dépistage désignés (CDD) en Montérégie. Voir la Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreliste des CDD.

Quatre types de lettres de recrutement sont postés aux femmes admissibles :

Lettre d’invitation : Elle est postée à toutes les nouvelles femmes admissibles au PQDCS au cours de l’année suivant leurs 50 ans ou suivant l’obtention d’une carte de la RAMQ. Cette première lettre invite ces nouvelles femmes admissibles à prendre un rendez-vous pour leur première mammographie dans le cadre de ce programme de dépistage populationnel.

Lettre de rappel : Environ 23 mois après la date de la dernière mammographie inscrite dans le système d’information du programme (SI-PQDCS), celui-ci génère automatiquement une lettre qui réinvite la femme admissible à prendre rendez-vous pour sa prochaine mammographie de dépistage.

Lettre de relance : Quelques mois après l’envoi de la lettre d’invitation ou de rappel à une femme admissible, si une date récente de mammographie n’est pas inscrite dans le système d’information du PQDCS (SI-PQDCS), une deuxième lettre est automatiquement générée par le SI-PQDCS et envoyée à cette femme.

Lettre de relance des non-répondantes : Environ 24 mois après l’envoi d’une lettre de relance à une femme admissible, si aucune date de mammographie n’a été inscrite dans le système d’information du PQDCS (SI-PQDCS) au cours des deux dernières années, une nouvelle lettre de relance est automatiquement générée par le SI-PQDCS et postée à la femme admissible.

LES LETTRES DE RÉSULTAT DE DÉPISTAGE

Suite à la mammographie de dépistage, dans un délai de deux semaines, une lettre de résultat est acheminée seulement aux participantes qui ont accepté de participer au programme lors de la signature du formulaire d’autorisation.

Si le résultat de la mammographie ne montre aucune anomalie faisant penser à un cancer, la femme reçoit une lettre de résultat normal l’en avisant et lui disant qu’elle sera rappelée dans environ deux ans. Si une anomalie bénigne (sans gravité) a été identifiée par le ou la radiologiste lors de l’analyse des images, cette information apparaîtra dans la lettre de résultat dite normal-lésion bénigne.

Si une anomalie indéterminée a été détectée lors de la mammographie, la participante reçoit une lettre de résultat anormal lui mentionnant que des examens complémentaires sont requis pour connaître la nature de l’anomalie détectée et lui suggérant de contacter son médecin ou son IPSPL. Cette lettre est accompagnée d’une brochure du PQDCS « Informations sur les examens complémentaires à la mammographie de dépistage ».

Suite à un examen complémentaire, aucune lettre de résultat ne sera envoyée à la participante. Un rapport détaillé sera envoyé au médecin ou à l’IPSPL par le centre désigné qui a réalisé l’examen complémentaire. Les résultats des examens complémentaires seront communiqués à la participante par le CDD, par le CRID, par son médecin ou par son IPSPL.

Si, lors du questionnaire précédent la mammographie, la participante rapporte des signes cliniques qui sont apparus ou qui ont progressé au cours des deux dernières années, cette information sera rapportée dans la lettre de résultat normal ou normal-lésion bénigne, mais pas dans la lettre de résultat anormal. Toutefois, cette information apparaîtra dans le rapport qui sera envoyé au responsable du suivi médical de cette mammographie, peu importe le résultat du dépistage.

REFUS DE RECEVOIR LES LETTRES DU PQDCS

En tout temps, une femme admissible peut demander aux responsables régionaux du programme au CCSR de retirer son nom de la liste des femmes à qui une correspondance pourrait lui être envoyée. Cette demande est communément appelée « Refus au CCSR ».

Lors de la signature du formulaire d’autorisation à transmettre des informations au programme réalisé en CDD, une femme admissible utilisant une ordonnance de son médecin ou de son IPSPL qui refuse de participer permet le retrait de toutes les informations la concernant dans le système du PQDCS. Ce refus est communément appelé « Refus au CDD ».

Une femme admissible qui a antérieurement refusé de participer au programme peut toujours revenir en autorisant la transmission de ses données personnelles lors d’une mammographie de dépistage ultérieure passée avec une ordonnance de son médecin ou de son IPSPL.

CHEMINEMENT DE LA FEMME DANS LE PQDCS

Recherche

Recherche

Recherche avancée

Calendrier

RSS

Les activités touchant « Promotion-prévention »

Aucune activité à venir.

Nouveautés sur le site

RSS

Les nouveautés touchant « Promotion-prévention »

Toutes les nouveautés

Bottin des ressources de la direction de santé publique

MonProfilSexe.com

Info-colibri

Interagir

Périscope - Abonnement

Bulletin Sentinelle - Abonnement

Retour