Chauffage au bois

Le chauffage au bois contribue à près de la moitié des particules fines émises dans l’air par les activités humaines au Québec. La fumée de combustion peut entraîner des problèmes de santé, particulièrement respiratoires. Certaines substances qui la composent sont reconnues cancérigènes. En Montérégie, 39 % des résidences utilisent le bois comme source de chaleur. De plus en plus de municipalités réglementent l’utilisation du chauffage au bois pour améliorer la qualité de l’air en milieu résidentiel.

La Direction de santé publique peut soutenir les partenaires municipaux et du réseau de la santé publique par le biais de communication ciblée sur l’impact du chauffage au bois sur la pollution de l’air et sur la santé. Elle diffuse des messages de sensibilisation lors d’épisodes de smog hivernaux. Elle peut accompagner les municipalités dans l’élaboration de projet de règlement sur les appareils de chauffage au bois.

Recherche

Recherche

Recherche avancée

Calendrier

RSS

Les activités touchant « Santé environnementale »

Aucune activité à venir.

Nouveautés sur le site

RSS

Les nouveautés touchant « Santé environnementale »

Toutes les nouveautés

Bottin des ressources de la direction de santé publique

MonProfilSexe.com

Info-colibri

Interagir

Périscope - Abonnement

Bulletin Sentinelle - Abonnement