Les examens complémentaires

Dans environ 10 % des cas, des examens complémentaires sont nécessaires suite à la mammographie de dépistage. Pour pouvoir apporter plus de précisions sur les anomalies détectées, les femmes devant passer ces examens reçoivent une lettre à leur domicile les en avisant. La lettre est accompagnée d’une brochure expliquant les principaux examens complémentaires au PQDCS. Le médecin ou l’IPSPL reçoit le rapport détaillé de la mammographie de dépistage et communique au besoin avec la femme pour lui donner plus d’informations. Généralement, les CDD communiquent avec la femme quelques jours après la mammographie de dépistage pour lui offrir un rendez-vous pour un examen complémentaire (clichés mammographiques et/ou échographie). Sinon, la femme doit prendre un rendez-vous dans un Centre de référence pour investigation désigné (CRID).

Au terme de l’investigation, dans environ 95 % des cas, la conclusion de ces examens démontrera une absence de cancer.
Les principaux examens complémentaires sont :

AUTRES CLICHÉS MAMMOGRAPHIQUES

INCIDENCES SUPPLÉMENTAIRES
Il s’agit d’images mammographiques prises sous d’autres angles que la mammographie de dépistage afin de préciser certaines images, de localiser ou de rechercher une anomalie.

AGRANDISSEMENTS
Il s'agit d'images mammographiques grossies 2 fois. Elles sont obtenues de façon similaire aux autres films de dépistage et permettent au radiologiste de voir plus nettement la structure des tissus et les bordures des anomalies, souvent des microcalcifications (petits dépôts de calcium).

COMPRESSION
Toutes les mammographies doivent être faites avec une compression. Dans ce cas-ci, particulièrement, il s'agit d'une compression faite sur une partie du sein seulement. En compressant une partie spécifique du sein, la pression est augmentée à cet endroit précis, ce qui permet au radiologiste de mieux visualiser les bordures des anomalies. Des zones qui semblaient anormales à la mammographie de dépistage apparaissent souvent comme normales à la compression. Les vraies anomalies et leurs bordures apparaissent aussi de façon plus évidente à la compression. Pour poser son diagnostic suite à une mammographie de dépistage, le radiologiste peut demander des films mammographiques additionnels, aussi appelés « clichés supplémentaires » avec des incidences différentes des deux clichés de base. Concernant le déroulement des clichés mammographiques avec incidences supplémentaires, c’est la même procédure que pour la mammographie de dépistage.

ÉCHOGRAPHIE

L'échographie est une technique d'imagerie médicale qui n'utilise aucune radiation et ne cause généralement aucune douleur. Une sonde, reliée à un ordinateur, émet des ultrasons et est simplement déplacée sur la région à examiner. L’échographie est fréquemment utilisée comme complément aux images obtenues par mammographie ou suite à la découverte d'une masse, lors de l'examen des seins par le médecin. Son utilisation permet de déterminer rapidement s'il s'agit d'une masse liquide (kyste bénin) ou d'une masse solide qui pourrait nécessiter une investigation plus poussée.

L'échographie peut également être utile pour aider à guider le radiologiste lors d'une biopsie. Malheureusement, elle ne permet pas de visualiser autant de détails que la mammographie (comme les microcalcifications) et ne peut pas être utilisée comme un outil de dépistage.

BIOPSIE

Une biopsie du sein consiste à prélever un échantillon d’une anomalie du sein pour déterminer sa nature. Elle est effectuée par un médecin, un radiologiste ou un chirurgien. L’échantillon recueilli est envoyé au laboratoire où un pathologiste en fait l’analyse pour déterminer si le tissu des anomalies est de nature bénigne ou cancéreuse.

Plusieurs méthodes de biopsie peuvent être utilisées :

  • Biopsie à l’aiguille fine (plus rarement réalisée)
  • Biopsie échoguidée
  • Biopsie stéréoguidée
  • Macrobiopsie d’aspiration
  • Biopsie chirurgicale

L’utilisation de l’une ou l’autre de ces biopsies dépend de plusieurs facteurs, dont le volume, la localisation, l’apparence et les caractéristiques de l’anomalie qui doit être analysée.

Recherche

Recherche

Recherche avancée

Calendrier

RSS

Les activités touchant « Promotion-prévention »

Aucune activité à venir.

Nouveautés sur le site

RSS

Les nouveautés touchant « Promotion-prévention »

Toutes les nouveautés

Bottin des ressources de la direction de santé publique

MonProfilSexe.com

Info-colibri

Interagir

Périscope - Abonnement

Bulletin Sentinelle - Abonnement