Jeunesse : Prévention alcool, drogues et jeux de hasard

Prévention : alcool, drogues et jeux de hasard et d'argent

La banalisation de certaines drogues, l’abaissement de l’âge d’initiation à la consommation, l’apparition de nouveaux produits et le développement de l’offre de jeux de hasard et d’argent au cours de la dernière décennie ont entrainé une hausse de l’acceptabilité et de la désirabilité du tabac, de l’alcool et des drogues. Afin de prévenir certaines difficultés qui peuvent compromettre le développement et l’épanouissement des jeunes, il importe d’intervenir sur les facteurs de risque et de protection communs à la prévention des dépendances (tabac, alcool et autres drogues) et de l’usage des jeux de hasard et d’argent (JHA).



PROGRAMMES ET OUTILS

image

Système c et Système d

Système d est un programme de développement des compétences personnelles et sociales et des saines habitudes de vie des élèves de 6e année. Il est axé sur des facteurs de risque et de protection communs à la prévention des toxicomanies (tabac, alcool, drogues), de l’usage des jeux de hasard et d’argent et de l’adoption de comportements sains et sécuritaires. Il met de l’avant une démarche promotionnelle et préventive en vue de faciliter la transition du primaire vers le secondaire. (Directions de santé publique de la Montérégie, de Laval et de l’Outaouais, 2007; Direction de la santé publique de la Montérégie, mise à jour 2016).

Le programme complémentaire Système c vise également le développement des compétences personnelles et sociales et des saines habitudes de vie pour les élèves de cinquième année du primaire. Il a été élaboré en fonction d’une utilisation conjointe, continue et intensive avec le programme Système d l’année suivante. (Commission scolaire des Navigateurs, RLS Alphonse-Desjardins et la Direction de santé publique de Chaudière-Appalaches, 2012; DSP de la Montérégie, mise à jour 2016).

image 
Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreDrogues au volant Attention : Risqué !
La conduite d'un véhicule sous l'effet des drogues préoccupe de plus en plus. Cette brochure explique le phénomène par des statistiques, des croyances, les risques encourus, ainsi que les effets des différentes drogues sur la conduite.



imageCet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreDrogues, savoir plus, risquer moins
Sans prétendre résoudre toutes les questions concernant les drogues, les auteurs ont choisi, dans cet ouvrage, de transmettre une information qui se veut la plus objective et la plus actuelle possible, en espérant susciter des discussions, combler des lacunes au niveau des connaissances et corriger les idées préconçues qui foisonnent un peu partout, particulièrement chez les jeunes, au moment où ils font face à des choix dont ils ne peuvent encore mesurer les conséquences.

imageCet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreGrossesse – Alcool et drogues, ce qu’il faut savoir
Cette trousse d’autoformation a été élaborée à l’intention de l’ensemble des personnes du réseau communautaire et du réseau de la santé et des services sociaux qui interviennent auprès des femmes enceintes ou qui pourraient le devenir. Cette trousse est composée d’un guide d’information, d’un CD-ROM comprenant des séances d’autoformation ainsi que d’un carton « Vrai ou faux ». Ces outils de sensibilisation offrent de l’information sur les risques associés à la consommation d’alcool et de drogues durant la grossesse dans le but de prévenir l’ETCAF (ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale) et l’EDF (effets des drogues sur le fœtus).


imageCet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreLa drogue … Si on en parlait ?
Les jeunes d'aujourd'hui sont, tôt ou tard, amenés à faire des choix à l'égard de l'alcool et des autres drogues. Ce questionnement, tout comme celui qu'ils ont par rapport à leur sexualité ou à leur orientation scolaire, constitue, la plupart du temps, une étape du développement normal des adolescents. La présente brochure s'adresse aux parents. Elle décrit comment la consommation d'alcool et d'autres drogues intervient dans le développement social et affectif de l'adolescent, et comment l'influence des parents peut être déterminante pour amener celui-ci à grandir et à faire des choix responsables.

imageCet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreLes jeunes et l’alcool
Dans notre société, l’alcool est souvent associé au plaisir et à des activités sociales comme des « partys ». Le vin, la bière, les spiritueux sont des produits de consommation courante. Pour la plupart des personnes, la consommation d’alcool ne pose pas de problème. Elle s’intègre à un mode de vie sain. Mais avant de décider où, quand et quelle quantité on va boire, on doit être bien informé pour pouvoir faire les bons choix et consommer de façon réfléchie. Cette brochure s’adresse aux jeunes qui se questionnent sur la consommation d’alcool et ses effets.

image 

Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreLes jeunes et les drogues de synthèse
Ce document présente les substances les plus fréquemment rencontrées : les amphétamines, la méthamphétamine, l’ecstasy, le GHB et la kétamine ainsi que leurs effets et les risques d’en consommer.

imageCet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreLes jeunes et le cannabis
L’adolescence est une période de recherche d’aventures, de découvertes et de plaisirs. On a le goût de s’amuser avec ses amis, de faire de nouvelles expériences et c’est souvent à ce moment qu’on est placé devant différents choix, dont la possibilité de consommer du cannabis. Le cannabis, tout comme l’alcool, est souvent associé aux fêtes, aux « partys » entre amis. Il y a cependant une différence importante entre ces deux produits : la possession de cannabis est illégale et le fait d’avoir 18 ans n’y change rien.




DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE

image 

 Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreL'usage de substances psychoactives chez les jeunes québécois: meilleures pratiques de prévention

Mise à jour des connaissances quant aux meilleures pratiques de prévention liées à l’usage de substances psychoactives chez les jeunes, particulièrement quant aux interventions visant la consommation d'alcool et de cannabis chez les jeunes


image
 

Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreBoissons énergisantes: risques liés à la consommation et perspectives de santé publique

État des connaissances sur les boissons énergisantes en cinq volets: les habitudes de consommation, les stratégies de marketing, l’innocuité des principaux ingrédients, les effets sur la santé et sur les habitudes de vie, et l’encadrement

image 

Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreBoîte à outils en prévention des toxicomanies
Description des outils disponibles à l’intérieur de la boîte à outil en prévention des toxicomanies.
Contrat de prêt de matériel.

image

Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreConsolider nos forces : Normes canadiennes de prévention de l’abus de substances en milieu scolaire
Ces normes canadiennes s’inscrivent dans la Stratégie de prévention en toxicomanie chez les jeunes Canadiens, stratégie quinquennale lancée en 2007 par le Centre canadien de lutte contre l’alcoolisme et les toxicomanies (CCLT) en vue de diminuer l’usage de drogues chez les jeunes Canadiens de 10 à 24 ans. Ces normes constituent un outil pour soutenir les personnes qui mènent des activités de prévention en milieu scolaire ou qui envisagent de le faire.

image

Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreL’usage de substances psychoactives chez les jeunes Québécois : conséquences et facteurs associés
Mise à jour des connaissances quant aux conséquences pouvant être liées à l’usage de substances psychoactives chez les jeunes et aux facteurs qui permettent d’en expliquer l’usage.

image

Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreL’usage de substances psychoactives chez les jeunes Québécois : portrait épidémiologique
État de situation de l’usage de substances psychoactives chez les jeunes québécois (10 à 24 ans), des conséquences de cet usage et des interventions probantes en matière de prévention.



imageCet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtrePlan d’action interministériel en toxicomanie 2006-2010
Issu d’une démarche animée par le ministère de la Santé et des Services sociaux, à laquelle collaborent plusieurs ministères et autres partenaires, ce plan propose 41 actions concertées visant à prévenir, à réduire et à traiter la toxicomanie au sein de la société québécoise. Ces actions s’inscrivent sous quatre axes qui sont : 1) la prévention, 2) l’intervention précoce, 3) le traitement et la réinsertion sociale et 4) la recherche. Ce document s’adresse aux organismes et intervenants qui œuvrent à l’amélioration de la santé et du bien-être de la population en matière de toxicomanie.

Recherche

Recherche

Recherche avancée

Calendrier

RSS

Les activités touchant « Promotion-prévention »

Aucune activité à venir.

Bottin des ressources de la direction de santé publique

Milieu municipal

MonProfilSexe.com

Projet Habitat

Bulletin Sentinelle - Abonnement

Périscope - Abonnement