Santé mentale - Jeunes

Santé mentale - Jeunes Les recherches en santé mentale réalisées par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) estiment que 10 % des jeunes âgés entre 0-17 ans sont susceptibles de vivre un problème de santé mentale et que 1,13 % d’entre eux sont susceptibles de souffrir d’une pathologie psychiatrique sévère au cours de leur enfance ou de leur adolescence.

 

Organisation des services

Le continuum d’intervention « Santé mentale — jeunes » s’inscrit dans la poursuite de l’implantation du réseau intégré de services en santé mentale des jeunes, supporté par le cadre de référence Grandir en santé mentale en Montérégie (élaboré en 2000 et entériné par le conseil d’administration de la Régie régionale en 2001).  

En processus d’implantation depuis 2001 dans toutes les sous-régions de la Montérégie, il s’adresse à tous les jeunes de 0 à 17 ans aux prises avec un problème de santé mentale.

Rôles des partenaires du continuum de services

Le CLSC est la porte d’entrée, le lieu où la demande de services peut être faite. En plus de l’accueil, de l’évaluation et de l’orientation, le CLSC se voit confier comme mandat la prise en charge, le traitement, le support et le soutien à l’intégration sociale des jeunes aux prises avec un problème de santé mentale. Enfin, comme organisation, il assume les liaisons entre les partenaires du milieu et les services spécialisés de 2e ligne, la prise en charge, le soutien et la réintégration des jeunes ayant bénéficié des services spécialisés de pédopsychiatrie en cours d’année et qui ne les requièrent plus.

Les centres hospitaliers, quant à eux, ont pour rôle d’assumer les services spécialisés en pédopsychiatrie sur l’ensemble du territoire et de mettre en place des mesures alternatives à l’hospitalisation. De plus, il est demandé aux différentes équipes spécialisées en pédopsychiatrie d’offrir 20 % de leur temps à la consultation-liaison et à l’expertise-conseil aux équipes de 1re ligne.

Les organismes communautaires ont pour rôles l’entraide et le soutien aux parents dans la communauté. Ils sont aussi interpellés dans le but de développer, en partenariat avec les CLSC et la Santé publique, des programmes de promotion, de prévention et de formation s’adressant aux parents.

Documents pertinents

rapport du comité de travail sur la santé mentale des jeunes-CJRapport du Comité de travail sur la santé mentale des jeunes suivis par les centres jeunesse.

Ce rapport a été produit par un comité dont le mandat était de documenter la situation afin d'intervenir avec justesse auprès de ces jeunes en difficulté. Il donne suite au Plan d'action en santé mentale 2005-2010 - La force des liens .

Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre En savoir plus...

Outil d'évaluation sommaire en santé mentale jeunesseOutil d'évaluation sommaire en santé mentale jeunesse

Cet outil est le fruit d’une démarche scientifique visant à doter le Québec d’un instrument adapté aux besoins des intervenants du réseau jeunesse, notamment ceux des guichets d’accès en santé mentale jeunesse. Cet outil découle des orientations du Plan d’action en santé mentale 2005-2010 – La force des liens.

Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre En savoir plus...

Avis scientifique sur la prévention du suicide chez les jeunes (INSPQ)

Une équipe de l'Institut national de santé publique du Québec s'est récemment penchée sur les stratégies de prévention du suicide chez les jeunes. Dans ce document, l'Institut présente ses principales recommandations.    

Cet hyperlien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtreEn savoir plus...

Recherche

Recherche

Recherche avancée

Calendrier

RSS

Les activités touchant « Santé mentale »

Aucune activité à venir.

Nouveautés sur le site

RSS

Les nouveautés touchant « Santé mentale »

Toutes les nouveautés